Les plus grands röstis jamais cuisinés !

La Suisse s'invite à notre table avec une spécialité simple mais délicieuse : les röstis. Sauf qu'aujourd'hui, au lieu de préparer des röstis basiques, Bon Ap' vous en propose des originaux au coeur tout plein de saveurs. Regardez :

Sur le plan de travail :

Pour les röstis basiques :

Aux fourneaux !

Pelez les pommes de terre, râpez-les dans un saladier puis essorez-les (faites sortir le jus en pressant des poignées de pommes de terre dans vos mains) avant de les mettre dans un autre saladier.

Assaisonnez de sel, de poivre, de muscade et ajoutez les oeufs avant de mélanger le tout délicatement.

Pour la cuisson, munissez-vous de deux poêles d'un diamètre de 28 cm. Mettez l'huile d'olive dans celle sur le feu, puis étalez la moitié des pommes de terre dans la poêle et faites cuire à feu doux.

Continuez ensuite la préparation en suivant les étapes des variantes 1 et 2. Étalez ensuite le reste des pommes de terre par-dessus et laissez cuire.

Aidez-vous de la seconde poêle pour retourner le rösti et faites cuire de l'autre côté, comme montré dans la vidéo.

Variante 1 : Rösti aux trois fromages

Sur le plan de travail :

Pour le mélange de fromage :

  • 220 g de fromage frais
  • 80 g de cheddar râpé
  • 110 g de mozzarella râpée
  • Sel

Aux fourneaux !

Après avoir étalé la première moitié de pommes de terre dans le fond de la poêle, mélangez les fromages et répartissez la mixture sur les pommes de terre (en laissant un espace de 2 cm environ des bords).

Variante 2 : Rösti fromage-bacon

Sur le plan de travail :

  • 2 boules de mozzarella
  • 8 tranches de bacon
  • 60 g de tomates séchées
  • 3 c. à s. de persil

Aux fourneaux !

Mettez les tranches de mozzarella sur les pommes de terre (en laissant 2 cm libres au niveau des bords), ajoutez les tranches de bacon puis les tomates et pour finir, le persil.

Vous pouvez désormais profiter des röstis aux coeurs délicieusement savoureux !

Bon Ap' !

Recette bonus : rösti XXL

Découvrez le déroulé de la recette en cliquant ici.

Commentaires

Également féroce